L'Ukraine n'accepte pas les conditions que pose Vladimir Poutine pour entamer un dialogue de paix

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté jeudi son homologue russe Vladimir Poutine à appliquer un "cessez-le-feu unilatéral" en Ukraine, a rapporté la présidence turque. Erdogan a dit vouloir "assouplir" la relation entre Kiev et Moscou alors que Vladimir Poutine lui a répondu être prêt "à dialoguer avec l'Ukraine" à condition que Kiev accepte "les nouvelles réalités territoriales".