L'Ukraine et l'issue de la guerre, au centre des discussions de l'OTAN

D'après le secrétaire général de l'OTAN, si Moscou remporte cette guerre, le prix à payer pour les membres de l'Alliance sera encore beaucoup plus élevé. Selon lui les régimes autoritaires penseront pouvoir obtenir ce qu’ils veulent en recourant à la force brute.