L'Ukraine et les États-Unis travaillent à "un accord de sécurité", assure Volodymyr Zelensky

Après avoir signé un accord de sécurité avec la France et le Royaume-Uni, Kiev a commencé à travailler sur un texte similaire avec Washington. Lors d'un appel téléphonique avec son homologue américain, le président ukrainien Volodymyr Zelensky en a profité pour le remercier pour la nouvelle tranche d'aide accordée.

L'Ukraine et les États-Unis ont "commencé à travailler" à un accord de sécurité bilatéral, a annoncé, lundi 22 avril, le président Volodymyr Zelensky après s'être entretenu au téléphone avec Joe Biden.

Dans son message quotidien, Volodymyr Zelensky a également assuré que Kiev et Washington avaient avancé sur la question de la livraison de missiles de longue portée américains ATACMS.

L'Ukraine a signé ces derniers mois avec plusieurs États européens, dont la France et le Royaume-Uni, de tels "accords de sécurité", qui sont essentiellement des promesses de ces pays de continuer à lui fournir un soutien militaire et financier à long terme pour faire face à l'invasion russe.

Confrontées à une armée russe plus nombreuse et mieux équipée, les troupes ukrainiennes ont été forcées de céder du terrain, une tendance qu'illustre la revendication par Moscou, lundi, de la prise d'un nouveau village dans l'est.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Pour Volodymyr Zelensky, l'Ukraine ne sera pas un "deuxième Afghanistan" grâce à l'aide américaine
États-Unis : la Chambre des représentants vote un plan d’aide de 61 milliards de dollars à l’Ukraine
Sans aide américaine, l'Ukraine "perdra la guerre" contre la Russie, avertit Zelensky