L'Ukraine commence à manquer d'armes et attend toujours des livraisons de ses alliés

L’Ukraine est arrivée à bout du stock d’armes de conception soviétique et russe qu’elle possédait, rapportent des sources militaires américaines. Dès le début du conflit, les Occidentaux se sont mobilisés pour soutenir Kiev qui réclamait des armes et des munitions. Mais craignant que leurs armes de pointe ne tombent aux mains de l’armée russe, ils se sont d’abord tournés vers les anciens pays du bloc soviétique, qui disposaient encore de munitions aux standards soviétiques, pour remplacer celles que les forces ukrainiennes tiraient sur l’armée russe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles