Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 74e jour de l'invasion russe

Le président ukrainien doit participer dimanche à une réunion par visioconférence des dirigeants du G7, au moment où Kiev redoute un assaut final russe contre les derniers combattants assiégés à Marioupol , avant la commémoration lundi à Moscou de la victoire contre l'Allemagne nazie. "Le 8 mai est une date historique marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe qui a occasionné la terreur, la destruction et la mort en Europe", a déclaré vendredi la porte-parole du chancelier allemand Olaf Scholz, estimant que la guerre en Ukraine rendait "la cohésion du G7 (…) plus importante que jamais".

Les principales informations à retenir :

Soixante personnes sont portées disparues dans la région de Lougansk Un navire de guerre russe détruit par l'Ukraine La Russie prépare le défilé du 9 mai Pas de preuves d'utilisation d'armes nucléaires par Moscou  Jill Biden (l'épouse de Joe Biden) a rendu visite à son hmolgue ukrainienne. Justin Trudeau s'est, lui, rendu à Irpin

Soixante morts dans une école bombardée dans l'est de l'Ukraine

Soixante personnes ont été tuées samedi dans le bombardement d'une école dans la région de Lougansk dans l'est de l'Ukraine, a déclaré dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "Pas plus tard qu'hier, dans le village de Bilogorivka, dans la région de Lougansk, une bombe russe a tué 60 civils", a affirmé M. Zelensky lors d'une intervention en visioconférence à un sommet du G7.

Justin Trudeau à Irpin dans la banlieue de Kiev

Le P...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles