L'Ukraine affirme avoir abattu 45 drones lancés par la Russie pendant la nuit du Nouvel An

Un homme collecte les fragments d'un missile près d'un cratère à Kiev en Ukraine, le 31 décembre 2022 - Sergeï CHUZAVKOV / AFP
Un homme collecte les fragments d'un missile près d'un cratère à Kiev en Ukraine, le 31 décembre 2022 - Sergeï CHUZAVKOV / AFP

Après une journée de réveillon marquée par les bombardements, de nouveaux tirs ont eu lieu ce dimanche, selon Kiev. L'Ukraine assure avoir abattu des drones russes de fabrication iranienne.

L'armée de l'air ukrainienne a annoncé ce dimanche avoir abattu 45 drones de fabrication iranienne lancés par la Russie au cours de la nuit du Nouvel An, au lendemain d'une journée marquée par des bombardements sur Kiev.

"Durant la nuit du 31 décembre 2022 au 1er janvier 2023, les envahisseurs russes ont attaqué l'Ukraine avec des drones kamikazes Shahed-131/136 de fabrication iranienne", a indiqué l'armée de l'air ukrainienne.

Selon elle, 13 de ces drones ont été abattus avant minuit et 32 après minuit. L'armée ukrainienne n'a pas précisé si d'autres drones avaient atteint leurs cibles.

La police de Kiev dénonce "l'État terroriste" russe

Le chef de la police de Kiev, Andriï Nebitov, a publié de son côté une photographie sur Facebook montrant ce qui semble être les restes d'un drones avec les mots "Bonne année" en russe.

"C'est tout ce dont vous avez besoin de savoir sur l'État terroriste et son armée", a-t-il écrit.

Des journalistes de l'AFP ont entendu des explosions retentir au-dessus de Kiev moins d'une heure après le passage à l'année 2023, après une journée de samedi déjà marquée par des bombardements qui ont fait au moins un mort et des dizaines de blessés.

Un civil tué selon les séparatistes prorusses

Les autorités séparatistes prorusses de l'Est de l'Ukraine ont pour leur part rapporté la mort d'un civil dans des bombardements ukrainiens ce dimanche à Iassynouvata dans la région de Donetsk.

Selon elles, l'armée ukrainienne a aussi frappé Donetsk et la ville voisine de Makiïvka juste après minuit, faisant au moins 15 blessées.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO- Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky ont présenté leurs vœux pour l'année 2023