Des lueurs énigmatiques illuminent le ciel de Mars

« Hope », c’est le petit nom de la première mission interplanétaire développée par les Émirats arabes unis. Depuis février 2021, elle est en orbite autour de Mars. Avec pour mission d’étudier l’atmosphère et le climat de la Planète rouge.

Et les chercheurs qui l’opèrent viennent tout juste de publier les folles images qu’elle leur a renvoyées. Des images dans l’ultraviolet qui montrent d’énigmatiques lueurs. Des aurores boréales qui, comme un ver, serpentent du côté nuit jusqu’au côté jour de Mars. Le tout à quelque 130 kilomètres au-dessus de la surface planétaire.

Ce n’est pas la première fois que les astronomes rattachés à la mission observent ce genre d’aurores qu’ils qualifient de discrètes. Mais les chercheurs ignorent encore quel phénomène exactement peut produire ainsi des aurores boréales à l’échelle d’une planète entière, des aurores discrètes sinueuses.

Pour comprendre, les astronomes envisagent de se plonger dans les archives des données de missions sur Mars passées. Maintenant qu’ils connaissent l’existence des aurores discrètes sinueuses, ils espèrent y trouver des données complémentaires dans d’autres longueurs d’onde.

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles