L'UE veut une solution "gagnant-gagnant" avec la GB sur les vaccins, dit Merkel

·1 min de lecture
L'UE VEUT UNE SOLUTION "GAGNANT-GAGNANT" AVEC LA GB SUR LES VACCINS, DIT MERKEL

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne vise à parvenir à une solution "gagnant-gagnant" dans sa querelle avec la Grande-Bretagne sur les exportations des vaccins contre le coronavirus, a déclaré jeudi soir la chancelière allemande Angela Merkel à l'issue d'une réunion des "Vingt-Sept" par visioconférence.

"D'un côté, nous sommes enclins à respecter les chaînes mondiales d'approvisionnement et voulons lutter contre le protectionnisme, mais bien sûr nous voulons aussi protéger notre propre population parce que nous savons que c'est là la voie pour sortir de la crise (sanitaire)", a-t-elle dit aux journalistes.

"Par rapport à la Grande-Bretagne, nous voulons une situation gagnant-gagnant, nous voulons agir avec sensibilité d'un point de vue politique", a-t-elle poursuivi, ajoutant qu'il s'agissait d'une question compliquée.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a noté que l'UE était le principal exportateur de vaccins dans le monde et appelé les autres producteurs de vaccins à démontrer autant d'ouverture.

Indiquant que le bloc avait exporté 77 millions de doses de vaccin depuis le 1er décembre dernier, elle a dit ne pas avoir été informée d'une quelconque livraison de vaccins en provenance de la Grande-Bretagne.

(Jan Strupczewski à Bruxelles, Sabine Siebold et Madeline Chambers à Berlin; version française Jean Terzian)