L'UE va faire une nouvelle proposition à la Turquie sur le dossier migratoire

·1 min de lecture
L'UE VA FAIRE UNE NOUVELLE PROPOSITION À LA TURQUIE SUR LE DOSSIER MIGRATOIRE

ANKARA (Reuters) - La Commission européenne fera bientôt à la Turquie une nouvelle proposition pour le financement des réfugiés hébergés sur son sol, a déclaré mardi sa présidente Ursula von der Leyen, ajoutant que l'Europe souhaite nouer de "bien meilleures relations" avec Ankara même si cela est "encore prématuré".

S'exprimant dans la capitale turque à l'issue d'une réunion avec le président turc Tayyip Erdogan, Ursula von der Leyen a déclaré qu'un respect par Ankara de l'accord de 2016 sur les migrants de 2016 serait une "preuve majeure de bonne volonté".

"La Commission fera bientôt une proposition conforme (...) aux principes", y compris de meilleures opportunités sur le dossier des réfugiés et un engagement de la Turquie à bloquer les flux de migrants illégaux, a-t-elle déclaré.

"Je suis très attachée à assurer la continuité du financement européen", a-t-elle ajouté.

La présidente de la Commission européenne a déclaré que le respect des droits fondamentaux et de l'état de droit étaient cruciaux et qu'elle était profondément préoccupée par la décision de la Turquie le mois dernier de se retirer de la Convention d'Istanbul, mise en place pour lutter contre la violence à l'égard des femmes.

(Tuvan Gumrukcu, rédigé par Ali Kucukgocmen; version française Claude Chendjou)