L'UE va étudier une suspension de la délivrance de visas aux ressortissants russes

Une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne à Prague au cours de laquelle la question des visas pour les Russes doit être abordée va s'ouvrir ce mardi 30 aout. Depuis plusieurs semaines, certains pays, réclament la fin des visas pour les ressortissants russes. Les discussions s’annoncent compliquées à Prague tant la question divise au sein de l’UE.

L’Union européenne et la présidence tchèque veulent aller plus loin dans les sanctions à l’encontre de la Russie. Et l’une des pistes envisagées est la suspension de l’accord de 2007 entre Moscou et l’Union européenne qui prévoit des facilités de délivrance de visas de court séjour aux ressortissants russes. Car même si certaines personnalités liées au Kremlin n’ont déjà plus la possibilité de se rendre en Europe, des milliers des touristes russes continuent de voyager sur le vieux continent.

L'Allemagne veut éviter les généralisations

Si la Finlande, à l’image du président ukrainien Volodymyr Zelensky, réclame une telle mesure depuis des semaines, certains pays n’hésitent pas à afficher leur réticence de peur qu’une telle décision ne soit contreproductive. C’est le cas de l’Allemagne, mais aussi de la Commission européenne qui insiste sur la nécessité de protéger pour des raisons humanitaires les dissidents, les journalistes et les familles.


Lire la suite sur RFI