L'UE ferme une partie de l'Atlantique à la pêche au chalut en eau profonde

La Commission européenne a annoncé jeudi la fermeture d'une partie des eaux communautaires de l'Atlantique Nord-Est au chalutage en eau profonde afin de protéger la biodiversité des fonds marins. L'interdiction concerne l'activité de tous les navires équipés d'engins de fond (chaluts de fond, dragues, filets maillants de fond, palangres de fond, casiers et pièges) sur une zone d'environ 16.400 km2, au dessous de 400 m de profondeur. Il s'agit de préserver "87 zones sensibles" au large des côtes de l'Irlande, de la France, du Portugal et de l'Espagne, recouvrant au total 1,16% des eaux communautaires de l'Atlantique du Nord-Est, a expliqué l'exécutif européen dans un communiqué. "Nos océans et nos pêcheries dépendent d'écosystèmes marins sains (...). Nous tenons notre engagement visant à protéger et à restaurer la vie marine", a déclaré le commissaire chargé de l'Environnement, des Océans et de la Pêche, Virginijus Sinkevicius. "C'est un jour de joie" La mesure a été élaborée après d