L'UE examine une proposition britannique sur la pêche, selon Bloomberg

·1 min de lecture
L'UE EXAMINE UNE PROPOSITION BRITANNIQUE SUR LA PÊCHE, SELON BLOOMBERG

(Reuters) - L'Union européenne examine une nouvelle proposition de la Grande-Bretagne concernant la pêche que Boris Johnson a soumise dans l'espoir d'arracher un accord de dernière minute sur leurs futures relations, rapporte lundi l'agence Bloomberg.

Cette dernière proposition verrait l'UE renoncer à environ un tiers de la valeur de ses prises dans les eaux britanniques, selon des sources proches des discussions citées par Bloomberg.

La Grande-Bretagne exigeait encore la semaine dernière une réduction de 60% alors que l'UE a déclaré qu'elle n'irait pas au-delà de 25%, en soulignant qu'un tel effort était déjà difficile à accepter pour des pays comme la France et le Danemark.

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a déclaré lundi que "des propositions britanniques successives, parfois sur la pêche, (...) ne répond(ai)ent pas aux priorités ni aux exigences européennes" que la France a posée.

(version française Bertrand Boucey)