L'UE examine l'impact de l'accord EDF-Areva sur la concurrence

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités européennes cherchent à déterminer si la vente à EDF de l'activité réacteurs d'Areva est susceptible de nuire à la concurrence et à l'innovation sur le marché nucléaire, a-t-on appris mercredi auprès d'une personne informée de cette initiative.

La Commission européenne est en train d'examiner l'un des volets du plan de sauvetage d'Areva qui verrait EDF prendre une participation de 51% à 75% d'Areva NP, qui conçoit, construit et entretient les réacteurs nucléaires.

Ses services de la concurrence décideront d'ici le 29 mai s'ils approuvent l'opération avec ou sans conditions ou s'ils ouvrent une enquête approfondie de quatre mois.

La Commission a demandé aux concurrents et aux clients de lui dire quel serait selon eux l'impact de cette transaction sur les prix, l'innovation et la qualité, a dit la source.


(Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages