L'UE et les Etats-Unis doivent travailler main dans la main, dit Merkel

·1 min de lecture
L'UE ET LES ETATS-UNIS DOIVENT TRAVAILLER MAIN DANS LA MAIN, DIT MERKEL
L'UE ET LES ETATS-UNIS DOIVENT TRAVAILLER MAIN DANS LA MAIN, DIT MERKEL

BERLIN (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, a adressé lundi ses félicitations au président élu américain, Joe Biden, et a appelé l'Union européenne et les Etats-Unis à travailler "main dans la main", tout en estimant que le bloc devrait oeuvrer lui-même davantage pour sa propre sécurité.

"Nous sommes alliés au sein de l'Otan, nous partageons des valeurs fondamentales (...) et des intérêts", a souligné Angela Merkel, présentant Joe Biden comme un dirigeant expérimenté qui connaît bien l'Allemagne et l'Europe.

Soucieuse de tourner la page Donald Trump, la chancelière a ajouté que les Etats-Unis et l'Allemagne, dans le cadre de l'Union européenne, devraient travailler "main dans la main" pour lutter contre l'épidémie due au nouveau coronavirus, le réchauffement climatique, le terrorisme et la défense du libre-échange.

Sous le mandat de Donald Trump, Washington a notamment menacé d'imposer des droits de douane sur les importations de voitures allemandes. Le président sortant américain a également estimé que Berlin ne contribuait pas assez au budget de l'Otan.

"Nous, Allemands et Européens savons que nous devons assumer davantage de responsabilités dans ce partenariat au 21e siècle", a déclaré Angela Merkel.

"L'Amérique est et reste notre allié le plus important. Mais elle attend de nous, et à juste titre, que nous fassions des efforts plus importants pour prendre soin de notre sécurité et défendre nos convictions dans le monde", a-t-elle ajouté.

La chancelière allemande a par ailleurs souligné que la vice-présidente élue, Kamala Harris, était une source d'inspiration pour nombre de personnes et qu'elle avait hâte de travailler avec les nouveaux dirigeants américains.

(Sabine Siebold; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)