Ludovic Montuelle recevra la légion d’honneur à titre posthume

FAIT DIVERS - Un hommage à titre posthume. Gabriel Attal annonce ce dimanche 27 novembre que le contrôleur des impôts qui a été tué lors d’un contrôle fiscal sera décoré de la légion d’honneur. « Nous avons décidé de décerner à Ludovic Montuelle la Légion d’honneur à titre posthume avec la distinction Mort au service de la nation », indique le ministre des Comptes publics dans Le Parisien.

« C’est une attaque contre la République, qui a sidéré les Français et bouleversé les agents des finances publiques », ajoute le ministre au sujet de cette attaque survenue le 21 novembre dans le Pas-de-Calais.

La victime, un inspecteur principal des finances publiques de 43 ans, a été tuée de plusieurs coups de couteau alors qu’il faisait un contrôle à Bullecourt chez un brocanteur. Celui-ci a ligoté l’inspectrice qui accompagnait la victime avant de se suicider. Au regard des éléments découverts sur place et du passif du brocanteur, le procureur d’Arras estime que l’acte pourrait avoir été prémédité. C’est pourquoi l’enquête est ouverte des chefs de séquestration et d’assassinat.

Ce drame, dont Gabriel Attal avait fait l’annonce lors d’une séance au Sénat, a provoqué une vague d’émotion importante, dans la sphère politique mais surtout au sein des services des impôts. Une minute de silence a ainsi été observée mercredi à la mi-journée dans tous les centres des impôts.

Le ministre a promis de mener rapidement des discussions avec les syndicats pour renforcer la sécurité des agents qui vont sur le terrain. « Ressortent déjà plusieurs questions. Faut-il continuer à se déplacer quand le siège d’une entreprise est un domicile ? Dans quelles conditions de protection ? », expose Gabriel Attal. Les échanges ne font que commencer.

À voir également sur Le HuffPost :