Lucienne du Petit Journal en froid avec Bernadette Chirac

Entre Bernadette Chirac et Lucienne, l’égérie du Petit Journal de Canal +, le courant n’est pas passé. L’ex-première dame se serait montrée très arrogante.

Le combat entre Lucienne du Petit Journal et Bernadette Chirac s’annonce épique. Par respect pour nos aînées, nous ne leur demanderons pas de régler leur différend en bikini dans la boue. Mais si les deux femmes, si énergiques et si impétueuses, venaient à se rencontrer, le cataclysme qui en résulterait pourrait annihiler toute forme de vie sur terre.

À l’origine de leur conflit : une petite incivilité a mis le feu aux poudres. Reporter très spéciale du Petit Journal, Lucienne assiste aux grands événements mondains pour Yann Barthès et son équipe. Elle a ainsi eu l’occasion de côtoyer Jean-Paul Gauthier, l’un de ses meilleurs souvenirs. « Il a toujours été super sympa avec moi, raconte-t-elle. J’aimerais bien défiler pour lui, ce serait super. Je suis sérieuse, y a une Fashion Week en septembre, peut-être qu’il pensera à moi… » Mais il y a aussi eu de grandes déceptions : « Tout le monde a toujours été très sympa, sauf une… (…) Bernadette Chirac. Elle nous a même pas regardés. »

L’ex-première dame, si généreuse avec son opération Pièces Jaunes, serait-elle donc arrogante et imbue d’elle-même ? À la rédac’, nous préférons penser que ce jour-là, une mèche rebelle couvrait la vision de Bernadette Chirac, l’empêchant de saluer comme il se doit Lucienne du Petit Journal.

La bonne humeur perpétuelle de celle-ci a heureusement pris le pas sur cette petite contrariété. Avec 17 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants, elle préfère profiter de la vie à fond. Récemment, elle a participé au tournage d’une pub pour le site Adopteunmec.com. Même si elle n’envisage plus de trouver l’amour – « à mon âge, ce serait plus de l’amitié », confie-t-elle – elle confesse avoir quelques coups de cœur. Pierre Arditi, que Lucienne trouve « très élégant ». Kad Merad et José Garcia aussi : « Ils sont sympas », (...) Lire la suite sur voici.fr


Bernadette Chirac victime d’un accident de la route

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.