Lucie Lucas : son étonnante préparation "mystique" pour La petite femelle

·1 min de lecture

Lucie Lucas, qui a expliqué pourquoi elle avait pris la parole lorsque le hashtag #MeToo est apparu, a délaissé son personnage de Clem, la série de TF1 dont elle est l'héroïne et dont elle tourne actuellement la saison 11. Et se glisse dans la peau de Pauline Dubuisson, cette femme qui avait défrayé la chronique dans les années 1950. En 1961, l'histoire avait été adaptée au cinéma par Henri-Georges Clouzot à travers le film La vérité, porté à l'époque par Brigitte Bardot, qui s'est récemment emportée après une escroquerie. Cette fois, c'est France 2 qui porte son destin sur le petit écran à travers l'adaptation de La petite femelle, écrit par Philippe Jaenada. Un téléfilm à découvrir ce lundi 1er février dès 21h05 sur France 2.

Télé-2-Semaines : La petite femelle raconte l’histoire de Pauline Dubuisson. La connaissiez-vous avant de jouer dans ce téléfilm ?

Lucie Lucas : Non je l'ai vraiment découverte avec le scénario. Après j’ai lu le livre de Philippe Jaenada dont il est l’adaptation.

Que vous inspire-t-elle ?

Beaucoup de bienveillance. Même si je ne connais pas toute sa vie, j'éprouve une forme d'admiration et de respect vis-à-vis d’elle. j'ai toujours été touchée et bouleversée par l'injustice, les lynchages collectifs ou par la féminité écrasée par la misogynie. Forcément, son histoire m'a beaucoup touchée et j'avais très envie de la défendre.

C’est une sacrée responsabilité d’incarner une personne qui a réellement existé, j’imagine ?

Une très, très grosse responsabilité, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Je te promets (TF1) : la série avec Camille Lou est-elle fidèle à This is Us, dont elle est adaptée ?
Je te promets : qui sont les acteurs de la série de TF1 ?
Meurtres à Belle-Ile et Meurtres à Dunkerque (France 3) : la particularité de ces deux épisodes
Balthazar (TF1) : Constance Labbé sera la nouvelle partenaire de Tomer Sisley dès la saison 4
Aurélie Vaneck (Plus belle la vie) rend hommage à son père disparu (PHOTO)