Lubrizol: les analyses "anormales" chez certains pompiers ne sont pas "révélatrices"

1 / 2

Lubrizol: les analyses "anormales" chez certains pompiers ne sont pas "révélatrices"

Certaines des analyses biologiques réalisées sur les pompiers intervenus lors de l'incendie de l'usine chimique Lubrizol à Rouen présentent des "anomalies mineures ou modérées" mais sans que cela soit forcément "révélateur d'une intoxication" sur le site, a indiqué mercredi un responsable des pompiers de Seine-Maritime.

"Certains ont reçu des résultats avec des anomalies mineures ou modérées. Mais aujourd'hui, il n'y a pas forcément de lien avec l'exposition sur le site...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi