Luana Belmondo épingle "les donneurs de leçon" : "J'en ai rencontré pas mal !"

·1 min de lecture

La tête haute, elle avance. Et elle enjoint tout le monde à en faire autant. Dans son dernier post sur son compte Instagram, Luana Belmondo fait preuve de résilience, tout en égratignant, sans les nommer, ceux qui ont pu l'empêcher de faire son chemin. Elle n'épargne pas ceux qu'elle appelle "les donneurs de leçons", "qui vivent aux dépens de ceux qui les écoutent", qui tentent "de vous influencer". La cheffe, qui a récemment dû dire adieu à une partie de sa vie professionnelle, à la suite de son renvoi de la station RTL, est donc en train de reconstruire son avenir professionnel, librement, dans un environnement moins toxique que ceux qu'elle a pu connaître précédemment.

"Dans la vie, je n’ai jamais aimé les donneurs de leçons. Et, croyez-moi, j’en ai rencontré pas mal !" assène-t-elle. "Ils sont peut-être au premier abord plus instruits, mais savoir se comprendre soi-même reste à mon avis une plus grande forme d’intelligence. Ces mêmes personnes assez souvent vont tenter de vous influencer. Ça leur donne sans doute l’impression d’être puissants." Pas d'autre indice sur les personnes visées par la belle-fille de Jean-Paul Belmondo, mais nul doute que ceux qui l'avaient fait "sortir de son monde de Bisounours", comme elle l'évoquait au mois de juillet sont bien placés sur la liste, comme ses anciens comparses Jean-Michel Zecca et Jean-Sébastien Petitdemange. Ces derniers auraient "manigancé dans [son] dos" son départ de RTL, comme elle l'avait précisé à une internaute.

Mais Luana (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cédric Jubillar bientôt sorti de prison ? Nouveau coup de théâtre
Nicolas Dupont-Aignan outrancier : ce tweet qui choque les médecins
Christelle (Koh-Lanta, les légendes) a "changé de vie" : confidences inattendues
"Une décrue mais pas la marée basse" : Gabriel Attal appelle à rester sur ses gardes
« Elle a trouvé ça cavalier » : ce jour où Anne Hidalgo est tombée de sa chaise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles