LREM fête ses cinq ans en ligne, en toute discrétion... et sans Emmanuel Macron