LR saisit la commission des comptes de campagne concernant Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
L'opposition se pose des questions sur les dépenses actuelles du président de la République.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Emmanuel Macron
    Emmanuel Macron
    25e président de la République française

Les déplacements d'Emmanuel Macron, qui n'est pas officiellement candidat, irritent l'opposition. Les Républicains ont décidé de tirer les choses au clair.

Officiellement, Emmanuel Macron n'est toujours pas candidat à sa réélection. Mais certains l'accusent de profiter d'une étiquette de président-candidat pour se déplacer dans toute la France et prendre le pouls de la population, sans que ces dépenses soient répertoriées comme des frais de campagne. C'est le cas de Christian Jacob. Le président des Républicains a saisi mardi la commission des comptes de campagne et l'Arcom (ex-CSA) pour les alerter sur les dépenses liées aux déplacements du chef de l'État.

Au lendemain d'un déplacement à Nice où le chef de l'État a présenté son bilan et annoncé une hausse de budget sur la sécurité, Christian Jacob relève dans son courrier, consulté par l'Agence France-Presse, les « nombreux déplacements et interventions médiatiques répétées du président de la République dans cette période pré-électorale, alors qu'il ne fait aucun doute que celui-ci sera candidat à sa propre succession ».

Christian Jacob très remonté

« Je souhaiterais connaître les modalités des contrôles opérés » par la commission, dans le cadre de la présidentielle, « pour s'assurer que l'utilisation des moyens publics est bien conforme à la réglementation », écrit-il dans cette lettre à Jean-Philippe Vachia, le président de la CNCCFP.

À LIRE AUSSIDans les coulisses de la future campagne de Macron

Il souhaite aussi « avoir confirmation que les dépenses correspondantes à cette activité politique seront bien prises en compte dans le calcul des plafonds de financem [...] Lire la suite

VIDÉO - Emmanuel Macron insulté : sa très surprenante réaction

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles