LR : la droite est-elle condamnée à disparaître ?