Lozère : Le loup sème la zizanie dans l’élevage de la commune d’Estables

·2 min de lecture

PREDATEUR - Pour la deuxième fois en une semaine, l'élevage de la commune d'Estables a été attaqué par le loup, remettant ainsi en cause les moyens de défense face à ce prédateur

Une réunion entre la directrice adjointe de la Direction Départementale des Territoires de la Lozère et la Coordination Rurale 48 a été organisée en urgence à la suite de la deuxième attaque du loup sur l’élevage de la commune d’Estables, en Lozère, rapporte France 3 Occitanie.

La coordination rurale réclame un tir de défense renforcé, et non plus seulement des tirs de défense simples comme c’est le cas depuis 2016. Cette demande d’augmentation de la puissance d’action s’explique par le retour du prédateur dans les environs, principal accusé de la mort de 14 brebis en une semaine.

Un arrêté attendu pour procéder aux tirs

Le loup, bien qu’il ne soit pas encore reconnu comme coupable, reste évidemment le principal suspect au vu des autopsies réalisées par des agents de l'Office Français de la Biodiversité (OFB). Il faudra cependant attendre l’approbation du préfet de la Région Auvergne/Rhône-Alpes pour savoir si la préfecture de Lozère est autorisée à prendre un arrêté autorisant le tir soit par des agents de l’OFB, soit par des louvetiers, soit par des chasseurs.

En attendant, le troupeau ne quittera pas la bergerie selon Alain Pouget, président de la coordination rurale de Lozère et d'Occitanie : « L’éleveur g(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Lozère: Le tribunal refuse que des mesures soient prises contre les loups
Etats-Unis : Une portée de loups gris observée dans le Colorado, une première en 80 ans
Occitanie: Présence du loup signalée à la limite entre le Tarn et l'Hérault
Traqué et braconné, le loup connaît un taux de mortalité alarmant en France
Lozère: Des éleveurs en colère organisent une battue illégale contre le loup
Lozère: Des battues contre le loup autorisées par la préfecture
VIDEO. Lozère: 1.500 brebis défilent en ville pour protester contre les attaques de loups

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles