Lourd bilan d'une attaque maoïste dans le centre de l'Inde

·1 min de lecture

(Reuters) - Au moins 22 policiers indiens ont été tués lors d'une attaque d'insurgés maoïstes samedi dans l'Etat de Chhattisgarh, dans le centre de l'Inde, ont rapporté les autorités régionales.

Ce bilan en fait l'une des attaques les plus meurtrières de la rébellion dans la région depuis des mois.

Les insurgés ont affronté les policiers pendant une opération anti-rébellion conduite par des unités spéciales dans le district de Sukma, à 540 km au sud de Raipur, la capitale de l'Etat.

Les maoïstes indiens, connus aussi sous le nom de Naxalites, luttent contre les autorités depuis des décennies au nom des paysans et des couches les plus pauvres de la population.

"Les sacrifices de ces martyrs courageux ne seront jamais oubliés", a réagi le Premier ministre indien Narendra Modi sur son compte Twitter.

(Saurabh Sharma à Lucknow et Jatindra Dash à Bhubaneswar; version française Jean-Stéphane Brosse)