L'ouragan Agatha menace de toucher terre sur la côte sud-ouest du Mexique

Un ouragan vu par satellite - Image d'illustration  - AFP
Un ouragan vu par satellite - Image d'illustration - AFP

L'ouragan Agatha s'est formé dimanche dans les eaux du Pacifique mexicain et devrait se renforcer avant de toucher terre sur la côte sud-ouest du pays, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC) des États-Unis.

Agatha, de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui compte 5 gradations, était situé à 320 km à l'ouest de Puerto Angel au Mexique et développait des vents maximums de 120 km par heure, tout en se déplaçant vers le nord-ouest à environ six km/heure.

Fortes pluies

L'ouragan, le premier de la saison dans les eaux du Pacifique, devrait virer vers le nord-est plus tard dans la journée de dimanche et poursuivre lentement sa course jusqu'à lundi soir.

"Sur la base de la trajectoire prévue, Agatha s'approchera de la côte sud du Mexique plus tard dimanche et y touchera terre lundi", indique le rapport du NHC.

L'ouragan provoquera de fortes pluies dans les régions des Etats du Chiapas et d'Oaxaca (sud) et de très fortes pluies dans les régions des États voisins de Guerrero et de Tabasco (sud-est), a indiqué le Service météorologique national (SMN) du Mexique.

Possibilité de glissements de terrain

Il renforcera également l'entrée d'humidité en provenance du golfe du Mexique et de la mer des Caraïbes, provoquant de fortes pluies dans les États de Campeche, Quintana Roo, Veracruz et Yucatan, situés sur la côte est du pays.

"Les précipitations pourraient provoquer des glissements de terrain, une augmentation du niveau des rivières ainsi que des inondations", a averti le SMN.

Le Mexique est frappé chaque année par des cyclones tropicaux sur ses côtes Pacifique et Atlantique, généralement entre mai et novembre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles