« Le Loup-garou de Londres » reprend du poil de la bête !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
« Le Loup-garou de Londres » va de nouveau sévir.
« Le Loup-garou de Londres » va de nouveau sévir.

Le 30 juin dernier, la comédie cocasse Teddy débarquait dans nos salles. Dans ce film français réalisé par des jumeaux de 29 ans, Ludovic et Zoran Boukherma, un jeune homme de 19 ans (joué par l?épatant Anthony Bajon), vivant dans un petit village des Pyrénées-Orientales, était griffé un soir dans les bois par une bête velue, et devenait progressivement un loup-garou? Si le loup a marqué l?imaginaire français pendant des siècles, du conte de Charles Perrault Le Petit Chaperon rouge à la bête du Gévaudan, un animal à l?origine d?une série d?attaques contre des paysans entre 1764 et 1767, la figure du loup-garou, elle, est apparue pour la première fois dans le cinéma américain en 1913 avec un court-métrage : The Werewolf.

Bien avant la sortie de Teddy, John Landis a renouvelé, lui aussi, le vieux mythe du lycanthrope en 1981 avec Le Loup-garou de Londres, un savant mélange d?horreur et d?humour noir, qui a fait hurler de rire et de terreur les spectateurs de la planète. Une ?uvre originale, inclassable, unique en son genre, qui fête cette année son quarantième anniversaire en beauté avec la sortie d?une prestigieuse édition vidéo en 4K Ultra HD, proposant le film dans une copie magnifiquement restaurée. Avec, en prime, sept heures de bonus.

Si ce long-métrage a acquis au fil du temps un statut de film culte et apporté du sang neuf au genre, il a beaucoup dérouté le public lors de sa sortie. Landis y pratique un humour à froid, pince-sans-rire, qui déstabilise [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles