Un loup de 44 000 ans sort du permafrost en Sibérie !

C'est un évènement : un loup parfaitement préservé depuis 44 000 ans, découvert en 2021 par des habitants de la région de Iakoutie, dans le nord-est de la Russie, va enfin être passé au crible par scientifiques. Comme l'expliquent les chercheurs de l'Université fédérale du Nord-Est russe, et étonnant spécimen est un loup adulte mâle, dont la fourrure, les os, les organes, et notamment l'estomac, et surtout les dents sont dans un état de conservation remarquable. Il va désormais pouvoir révéler ses secrets, et notamment ce qu'il a consommé en dernier avant sa mort. De quoi permettre aux spécialistes d'explorer la faune et la flore qui prospérait à l'époque du Pléistocène dans cette région glacée de Sibérie orientale.

Le territoire de Sakha, ou la Iakoutie, qui abrite la ville la plus froide du monde, est parsemé de sol perpétuellement gelé, aussi appelé pergélisol ou permafrost. Le loup a été retrouvé à une profondeur d'environ 40 mètres sous le pergélisol, au bord de la rivière Tirekhtyakh, dans le district d'Abyi, perdu dans la toundra. Ce type de sol peut conserver les traces les plus anciennes du passé, et c'est un réservoir extraordinaire de matière organique. On y a retrouvé des mammouths, des écureuils, mais aussi des bactéries inconnues et d'inquiétants virus. Il recèle aussi des métaux lourds mais surtout beaucoup de CO2, c'est pourquoi la fonte de ce pergélisol à cause du réchauffement climatique est dramatique. Mais elle permet aussi de faire des découvertes.

Ce loup (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les abeilles peuvent détecter le cancer du poumon !
Koala : cet animal est capable d’anticiper les pics de chaleur et de s’y adapter, selon une étude
Quel est le nom du petit du tigre ?
Le "mouton de mer", un étrange animal sous-marin capable de photosynthèse
Un ancêtre du crocodile, vieux de 237 millions d'années, vient d'être découvert au Brésil