Loukachenko enhardi par le soutien de Poutine, alors que la tension avec l'UE s'intensifie

L'Union européenne a décidé de renforcer les sanctions contre la Biélorussie, accusée d'alimenter la crise migratoire à la frontière avec la Pologne, dans un climat déjà tendu entre Bruxelles et Minsk à la suite de la répression violente des manifestations antigouvernementales en Biélorussie. Selon Pascale Joannin, Directrice Générale de la Fondation Robert Schuman, Loukachenko utilise l'immigration comme moyen de pression "parce qu'il sait très bien qu'il attaque un point faible de l'Europe qui n'a pas de position commune (sur cette question)".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles