Louise Bourrat de Top Chef raconte comment l'endométriose a compliqué sa finale

Louise Bourrat a souffert de son endométriose le jour de la finale (Photo: M6)
Louise Bourrat a souffert de son endométriose le jour de la finale (Photo: M6)

Louise Bourrat est l'une des deux finalistes de Top Chef 2022, dont l'épisode ultime est diffusé ce soir sur M6. Dans "Télé-Loisirs", elle est revenue sur cette journée.

TÉLÉVISION - Cet article risque de changer votre regard sur la finale de Top Chef 2022, diffusée ce mercredi 15 juin sur M6. Louise Bourrat et Arnaud Delvenne, les deux finalistes, s’y affrontent lors d’une ultime épreuve: un menu pour 80 personnes dans les cuisines du Georges V à Paris.

Enregistrée à l’avance, l’émission s’est révélée particulièrement éprouvante pour Louise Bourrat, cheffe cuisinière franco-portugaise, l’une des deux candidats encore en lice. Et pour cause: elle a confié à nos confrères de Télé-Loisirs souffrir d’endométriose, une maladie gynécologique qui touche deux millions de Françaises, soit une femme sur dix.

“J’étais au fond du trou”

“Cette finale, je pense que c’était un des pires jours de ma vie”, témoigne-t-elle auprès du magazine.” Car ce jour-là, elle a ses règles, un moment qui peut être particulièrement douloureux pour les femmes souffrant de cette maladie.

“La journée a été extrêmement stressante, raconte-t-elle. En plus, j’étais très malade ce jour-là. Je n’ai pas dormi de la nuit, j’avais mes règles, j’étais au fond du trou car je fais de l’endométriose. Je dois prendre plein de cachets dans la journée. C’était très dur.”

Les deux finalistes avaient passé la nuit au palace la veille de l’épreuve. “J’étais au Georges V avec ma bouillotte. Et puis il y avait ce stress de se retrouver dans cet endroit hyper majestueux, de devoir gérer une équipe”, confie-t-elle.

Première cause d’infertilité en France

Si les causes de l’endométriose sont encore mal connues, celle-ci se définit par la présence de muqueuse utérine en dehors de l’utérus, pouvant être à l’origine de fortes douleurs au niveau du bas du ventre ou d’infertilité.

L’endométriose est même la première cause d’infertilité en France. Environ 40% des femmes atteintes ont des problèmes de fertilité et on estime qu’environ 50% des femmes infertiles seraient porteuses d’endométriose.

Au stress de la compétition et à la douleur physique s’est ajoutée une dose de culpabilité pour Louise Bourrat, vis-à-vis de son équipe. “C’était horrible, car cela me faisait culpabiliser et le fait de culpabiliser me rendait encore plus malade. C’était un cercle vicieux”, conclut-elle, sans que l’on connaisse encore l’issue de la finale. Réponse ce soir.

À voir également sur Le HuffPost: Les candidats de cette saison de “Top Chef” sont repartis avec un souvenir indélébile

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - «Top Chef»: Les finalistes Louise et Arnaud se racontent en tatouages

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles