Louis XVI et Marie-Antoinette : unis dans la mort (partie 1)

·1 min de lecture

Louis XIV et Marie-Antoinette forment un couple bien mal assorti, il est réservé, sérieux et couche-tôt tandis qu’elle est vive, dépensière et mondaine. Entre eux, l’attirance et l’intimité sont absentes et attisent les rumeurs. Dans ce nouvel épisode du podcast Europe 1 Studio "Au cœur de l'histoire", Jean des Cars vous raconte les étapes successives d'une union qui n'allait vraiment pas de soi ! 

Le premier enfant de Louis XVI et Marie-Antoinette, la petite Marie-Thérèse, surnommée Mousseline, naît en 1778, huit ans après leur mariage. La France attendait un héritier, un petit dauphin. L’impératrice Marie-Thérèse, mère de la reine, en est bien consciente lorsqu’elle écrit sa fille, un an plus tard : "Votre lettre du 16 novembre me rassure entièrement sur votre santé et sur celle de votre chère fille, mais ne nous contente pas sur une autre grossesse, que j’attends avec tout l’empressement. Votre fille fera bientôt un an. Il lui faudrait un petit compagnon, que nous souhaitons tous."

Quelques jours après, l’impératrice meurt, souffrant une agonie de cinq jours. La nouvelle anéantit Marie-Antoinette, qui avait toujours écouté et admiré sa mère. Elle aimait et respectait la souveraine qui avait tout sacrifié à la politique. Marie-Thérèse n’aura pas eu la satisfaction de partager le bonheur de sa fille lorsque celle-ci, onze mois plus tard, le 22 octobre 1781, met au monde son fils, Louis-Joseph-Xavier-François, le nouveau dauphin de France. Le bonheur de Louis XVI est total. ...


Lire la suite sur Europe1