Louis de Cambridge turbulent face à Kate Middleton : Cette analyse radicale du comportement de la mère et son fils

Le jubilé de platine, célébrant les 70 ans de règne d'Elizabeth II, vient de s'achever ce dimanche 5 juin 2022. Une dernière journée de fête marquée par les agissements du prince Louis, qui a de nouveau volé la vedette à l'ensemble de la famille royale. Après ses grimaces pendant la parade Trooping The Colour, le petit garçon de 4 ans a récidivé, multipliant les bêtises et les câlins et faisant fondre les internautes... Néanmoins Kate Middleton semblait quelque peu – normalement – épuisée face à l'agitation de son petit dernier. Le comportement du frère de George et Charlotte a été analysé par la Super Nanny anglaise.

Selon, Jo Frost, considérée comme une gourou de la parentalité outre-Manche, rien d'alarmant. "Contrairement aux autres enfants, le monde attend des membres de la famille royale qu'ils se comportent d'une certaine manière, mais en fin de compte, ce sont des enfants, membres de la royauté ou non", a-t-elle affirmé. Ce n'est pas parce qu'on est un prince qu'on se comporte différemment d'un garçonnet de 4 ans. Mettant la main sur la bouche de sa mère Kate Middleton lorsqu'elle tentait de le raisonner, multipliant les grimaces, le petit dernier des Cambridge montrait simplement sa lassitude face à la longueur d'un tel évènement. Ce que son grand-cousin Mike Tindall n'a pas manqué de rappeler, lui-même père de famille.

Des "petits moments" propices à se répéter...

Jo Frost,...

Lire la suite


À lire aussi

Astrid Veillon ne vit plus avec son compagnon : leur fils Jules "anxieux" face à cette situation
Louis de Cambridge boudeur sur le balcon : Kate Middleton recadre le prince turbulent !
Jo-Wilfried Tsonga : Cette question de son fils Sugar qui a été difficile à encaisser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles