Immobilier : ce dispositif fiscal qui doit permettre d'économiser deux mois de loyer

·1 min de lecture

Objectif du gouvernement : inciter les propriétaires de logements vacants à mettre leurs biens sur le marché locatif. Il y en aurait plus d'un million en France dont 300.000 dans les zones tendues, celles qui connaissent une forte demande. Pour les encourager, la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon a présenté lundi les contours d'un nouveau dispositif : "Louer abordable". Elle a annoncé vouloir "simplifier" et renforcer ce dispositif déjà mis en place sous sa prédécesseure Emmanuelle Cosse.

En place à partir du premier trimestre 2022

Le dispositif sera simplifié à partir du premier trimestre de l'année prochaine. Concrètement, il s'agit d'une aide financièrement. Pour compenser les efforts de celles et ceux qui acceptent de louer leur bien en-dessous des prix du marché, les propriétaires bénéficieront d'une réduction d'impôt quasi équivalente à la baisse du prix qui pourrait correspondre à près de deux mois de loyer net.

Une annonce qui n'encouragera certainement pas les propriétaires à baisser les loyers selon Christophe Demerson, président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). "Le problème, c'est qu'au départ, on part d'une bonne idée. Le mécanisme est intelligent, mais en réalité, c'est une usine à gaz", a-t-il déclaré au micro de Romain Desarbres. "Il n'y a pas du tout de simplification, donc en réalité, c'est un effet d'annonce et c'est uniquement une usine à gaz."

"Il n'y a pas de baisse quasi équivalente"

Emmanuelle Wargon a fourni quelqu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles