Non! Louboutin n'a pas interdit aux candidates des «Marseillais» de porter ses chaussures

IMAGE - La maison Christian Louboutin et la production des « Marseillais » ont mis les choses au clair sur l’interdiction présumée du port des chaussures à semelles rouges dans l’émission…

IMAGE - La maison Christian Louboutin et la production des « Marseillais » ont mis les choses au clair sur l’interdiction présumée du port des chaussures à semelles rouges dans l’émission…

« Scandaleux », « minable », « discriminatoire »… Mardi, les candidates prêtes à embarquer pour Les Marseillais vs le Reste du monde ont donné de la voix pour exprimer leur mécontentement. La raison de cette colère ? Un message de la production de l’émission, Banijay, qui leur demandait de ne pas prendre de chaussures

Louboutin pour le tournage à venir. La marque aurait, selon elles, engagé une action judiciaire contre Banijay pour que les fameuses chaussures à semelle rouge ne passent plus dans leur émission. En réalité, c’est plus compliqué que ça.

Contactée par 20 Minutes, la marque a nié ces « rumeurs mensongères circulant à propos de l’émission Les Marseillais diffusée sur la chaîne

W9 », avant d’ajouter : « A ce jour, la Maison Christian Louboutin n’a engagé aucune action judiciaire, ni à l’encontre de la société de production Banijay, ni à l’encontre de l’un des participants de l’émission. » Que s’est-il passé pour en arriver là, dans ce cas ? La Maison Christian Louboutin précise « avoir eu des échanges avec la société de production, rappelant les bonnes pratiques concernant l’utilisation de sa marque, en particulier lorsque celle-ci est utilisée sans son accord, dans le cadre de programmes télévisés, conformément aux usages de la profession. » Ce que confirme la production.

« Ça n’est pas un drame et c’est tout à fait faisable »

« On a reçu une mise en demeure de la société Louboutin il y a quelques semaines, précise Florence Fayard, la directrice de la téléréalité chez Banijay. Ils estiment que la semelle rouge est un logo et à ce titre ils nous ont demandé de la flouter ou de la camoufler, comme c’est le cas pour toutes les marques. » Et la production avait plutôt intérêt à se mettre au pas. « Ils nous ont aussi fait comprendre que si nous (...) Lire la suite sur 20minutes
«Manon + Julien = Bébé fraté»: W9 prépare un documentaire sur les deux Marseillais
Les semelles rouges, c'est du Louboutin et rien d'autre considère la justice européenne
«Les Marseillais Australia»: Des associations dénoncent la maltraitance de poissons