Louane droguée au GHB ? La jeune femme "titubait" selon les forces de l'ordre...

C'est une mésaventure qui arrive à de plus en plus de jeunes femmes, de manière extrêmement alarmante. Dans la ville de Paris, les intoxications au GHB - surnommé "la drogue du violeur" - se multiplient et une alerte a été lancée contre des piqûres contenant cette substance en soirée. Louane Emera a-t-elle été victime d'un tel acte sordide ? C'est ce que tente de définir une enquête de police qui a été ouverte puis confiée au commissariat du XVIIe arrondissement de notre capitale.

Des symptômes étranges

Louane Emera buvait un verre avec la nounou de sa fille Esmée, dans un café du quartier de Montmartre, rue des Abbesses, le lundi 13 juin 2022 vers 19h30, quand elle a commencé à ressentir de drôle de sensations. Elle n'avait pourtant bu qu'une seule boisson, n'avait pas bougé de sa table et n'avait été rejointe par personne d'autre. Surprise par des "symptômes étranges" comme des vertiges, des nausées et des vomissements - précise une source policière -, la compagne de Florian Rossi est rentrée chez elle en titubant. C'est le médecin qu'elle a appelé à domicile qui, après de sérieuses suspicions, lui a conseillé de se rendre au commissariat.

Selon le journal Le Parisien, le médecin a immédiatement pensé à une intoxication au GHB et l'a dirigée vers les forces de l'ordre. Il était important qu'elle obtienne une réquisition pour une prise de sang afin de déterminer l'origine de son intoxication. Ses résultats sont attendus...

Lire la suite


À lire aussi

"Elle sera très triste..." : Jean-Pierre Castaldi soucieux pour sa femme Corinne, bien plus jeune que lui
Jeff Goldblum (Jurassic World 3) : En couple avec une jeune femme de 30 ans de moins que lui !
Julien Cohen a marié sa fille Carla ! Des photos dévoilées, la jeune femme magnifique dans sa robe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles