Lou Ottens, inventeur de la K7, est décédé

Source AFP
·1 min de lecture
« Cela nous a tous attristés d'apprendre le décès de Lou Ottens », a réagi Olga Coolen, directrice du musée Philips à Eindhoven.
« Cela nous a tous attristés d'apprendre le décès de Lou Ottens », a réagi Olga Coolen, directrice du musée Philips à Eindhoven.

Son nom était peu connu du grand public, son invention beaucoup plus. De nombreux hommages ont été rendus vendredi 12 mars 2021 à l'ingénieur néerlandais Lou Ottens, considéré comme l'inventeur de la cassette audio et l'un des concepteurs du disque compact, après la nouvelle de son décès à l'âge de 94 ans.

Créées par Lou Ottens alors qu'il travaillait pour le géant néerlandais de l'électronique Philips, les cassettes ont rendu la musique vraiment portable pour la toute première fois et ont permis à une génération de fans de musique de créer des mixtapes des compilations de leurs chansons préférées. Présentant deux faces, mais extrêmement faciles à dérouler, plus de 100 milliards de cassettes ont été fabriquées dans le monde à leur apogée, des années 1960 aux années 1980. Elles ont connu un récent regain d'intérêt.

« Lou était un homme extraordinaire »

« Cela nous a tous attristés d'apprendre le décès de Lou Ottens », a réagi Olga Coolen, directrice du musée Philips à Eindhoven, dans un communiqué transmis à l'Agence France-Presse. « Lou était un homme extraordinaire qui aimait la technologie, alors même que ses inventions avaient connu des débuts modestes. »

Il est décédé le 6 mars dans le village de Duizel, près de la frontière belge, a précisé Philips. Né en 1926 dans la ville néerlandaise de Bellingwolde, Lou Ottens a montré son intérêt pour la technologie dès son plus jeune âge, alors que les Pays-Bas étaient occupés par l'Allemagne nazie, au cours de la S [...] Lire la suite