Loto du patrimoine : la maison de Pasteur sélectionnée parmi les 18 sites français

La maison de Louis Pasteur, où a grandi et travaillé l'inventeur du vaccin contre la rage, fait partie de la liste des 18 sites sélectionnés par le Loto du patrimoine, dévoilée lundi 5 avril. Battue par les vents et léchée par la rivière, l'ancienne tannerie d'Arbois (Jura) résiste de moins en moins bien aux intempéries. "L'Académie des sciences est une noble dame, mais quand même un peu désargentée, commente Sylvie Morel, directrice de l'établissement public de coordination culturelle Jura, Terre de Louis Pasteur. Il est clair que ce Loto du patrimoine, c'est un soutien qu'on attendait, qu'on espérait et qui va vraiment permettre au chantier d'avoir une envergure à la hauteur des travaux de Louis Pasteur et de l'empreinte qu'il a laissée dans le Jura". "Pasteur, il est encore vivant ici" "Je crois qu'en cette période de pandémie, le nom de Louis Pasteur nous a touchés", explique de son côté Stéphane Bern, responsable de la mission patrimoine. Les fonds collectés permettront de sécuriser la structure et les collections, de climatiser ou encore de travailler l'accessibilité : un chantier estimé à 900 000 euros, au minimum. "C'est important de conserver en l'état. Pasteur, il est vivant encore ici", ajoute René Molin, le président de Jura, Terre de Louis Pasteur. La Maison Pasteur envisage également, si les financements le permettent, d'ouvrir son deuxième étage, celui de la bibliothèque du savant, où sommeillent près de 4 000 ouvrages.