Loto du Patrimoine : deux ans après sa sélection, l'Abbaye de Longues-sur-Mer dans le Calvados va être rénovée

Un soulagement pour Jérôme et Isabelle d'Anglejan, les propriétaires de l'un des joyaux du Moyen-Âge en Normandie, l'abbaye bénédictine de Longues-sur-Mer. Deux ans après sa sélection au Loto du Patrimoine, qui permet de récolter des fonds pour rénover des lieux remarquables du patrimoine français, le financement des importants travaux de réfection a été finalisé. Les échaffaudages et les architectes spécialisés sont sur place.L'édifice, fondé en 1168, a été habité jusqu'en 1782. Depuis le milieu du XXe siècle jusqu'à son classement aux Monuments Historiques en 2006, des travaux de rénovation ont été entrepris par les propriétaires successifs. 800 000 euros de travaux Mais le temps a fait son oeuvre et le choeur de l'Abbaye menace de s'effondrer. Il faut consolider le bâtiment et refaire la toiture. Coût des travaux : près de 800 000 euros, financés par l'État, le département et à 30 % par le désormais célèbre Loto du Patrimoine. Un énorme coup de pouce qui a permis de finaliser le projet. "On est heureux et très reconnaissants car on a enfin trouvé tous les financements" se réjouit le propriétaire des lieux. En 2019, Stéphane Bern, qui pilote cette Mission Patrimoine et qui est notamment chargé de repérer partout en France les sites en péril, s'était rendu sur place pour évaluer les dégâts. Deux ans plus tard, le projet prend enfin vie. Les architectes du patrimoine sont sur place pour sonder la toiture et déterminer comment lui redonner vie comme au temps de sa splendeur. Si tout se déroule comme prévu, les travaux devraient être terminés en 2022. Les propriétaires de l'Abbaye rêvent d'un inauguration en grande pompe à l'occasion des Journées du Patrimoine.