Lot : une plainte après un accident de chasse

Sur les bords du Lot, à Cajarc, l'émotion est toujours vive. Le 2 décembre, Morgan Keane, un jeune Lotois, a été tué pendant une battue alors qu'il coupait du bois devant sa maison. Le procureur de Cahors a estimé qu'il s'agissait d'un accident de chasse, mais l'avocat des proches de la victime réclame une enquête impartiale et équitable. En parallèle, les proches de Morgan Keane veulent mener une action en justice contre l'État pour négligence. Le tireur présumé mis en examen pour homicide involontaire "Se pose la question de savoir si un préfet, une autorité quelle qu'elle soit, peut autoriser à déroger à des règles - il était interdit de chasser puisqu'on était en période de Covid -, qui s'appliquent sur le territoire national sans prendre des mesures compensatoires ou accentuer les contrôles", estime Me Benoît Coussy, avocat du frère de la victime. Le tireur présumé a été mis en examen pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire.