Meurtre et viol d’une adolescente en Lot-et-Garonne : le suspect mis en examen

Meurtre dans le Lot-et-Garonne, le suspect a avoué avoir violé la victime de 14 ans (photo d'illustration).  - Credit:HIELY Cyril / MAXPPP / PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
Meurtre dans le Lot-et-Garonne, le suspect a avoué avoir violé la victime de 14 ans (photo d'illustration). - Credit:HIELY Cyril / MAXPPP / PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

L'homme de 31 ans soupçonné d'avoir enlevé et tué une collégienne de 14 ans vendredi dans le Lot-et-Garonne a avoué en garde à vue l'avoir violée, a indiqué dimanche à l'Agence France-Presse une source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Sud Ouest. Cet intérimaire, habitant à Marmande, était en garde à vue depuis vendredi soir et a été transféré dimanche après-midi. Il a été mis en examen dimanche pour enlèvement et séquestration, viol et meurtre sur mineure et placé en détention provisoire, a indiqué le procureur d'Agen dans un communiqué.

Il est soupçonné d'avoir enlevé l'adolescente à la sortie du collège Germillac à Tonneins, vendredi à la mi-journée, et de l'avoir tuée. Sur ses indications, les gendarmes ont retrouvé le corps de sa victime dans une maison abandonnée à Birac-sur-Trec, à une quinzaine de kilomètres au nord de Tonneins. L'alerte avait été donnée en fin d'après-midi par sa mère, inquiète de ne pas avoir vu sa fille rentrer du collège. Les enquêteurs ont été mis sur la piste de ce suspect grâce à l'exploitation des images des 28 caméras de vidéoprotection de la ville de Tonneins.

Le procureur, qui refusait dans un premier temps de donner plus d'éléments de l'enquête, a donné plus de détails dimanche soir. Le suspect a remarqué sa victime qui marchait sur le trottoir et l'a fait « entrer de force dans son véhicule, avant de rapidement quitter les lieux ». « Confus dans ses explications » sur son parcours en voiture, le [...] Lire la suite