Los Angeles: Elles donnent naissance au bébé de l'autre après une erreur dans les éprouvettes

·2 min de lecture
Les bébés ont été élevés pendant 4 mois dans leur première famille, avant de retrouver leur famille de sang. (photo d'illustration) (Photo: picture alliance via Getty Images)
Les bébés ont été élevés pendant 4 mois dans leur première famille, avant de retrouver leur famille de sang. (photo d'illustration) (Photo: picture alliance via Getty Images)

PMA - Un couple de Californiens intentent une action en justice contre un centre de reproduction à Los Angeles, qui a implanté à la femme du couple l’embryon d’un autre couple. Et inversement, l’autre couple s’est retrouvé avec l’embryon de ces deux Californiens.

Chacun a ainsi porté le bébé de l’autre, sans avoir été informés de l’erreur médicale. Les bébés sont nés en septembre 2019. Les deux couples les ont élevés pendant 4 mois, puis en janvier 2020, les deux bébés ont retrouvé leur famille de sang.

Dès la naissance, Daphna et Alexander Cardinale perçoivent une différence dans la couleur de peau de leur bébé, légèrement plus foncée. Mais ils se laissent porter par le bonheur de pouponner. Au bout de quelques semaines, le doute s’installe et ils tentent un test ADN à faire à la maison.

Ils portent plainte contre la clinique

Le résultat est sans appel: ils ne sont ni le père, ni la mère de la petite. Lundi 8 novembre, ils ont annoncé déposer plainte auprès du tribunal de Los Angeles contre le centre de reproduction pour faute professionnelle médicale, rupture de contrat, négligence et fraude.

Concrètement, il est reproché à ce centre, qui a créé des embryons à partir des gamètes des parents de s’être trompé au moment de l’implantation des embryons. L’embryon destiné à Daphna s’est retrouvé dans l’utérus d’une autre femme et inversement.

“J’ai été volée de la possibilité de porter mon propre enfant, s’est plaint Daphna à la presse. Je n’ai jamais eu l’opportunité de créer des liens avec elle pendant ma grossesse, ni de la sentir me donner des coups dans le ventre.” Les deux couples ont décidé de rester proches après l’échange des bébés, sans doute pour éviter aux deux petites de se retrouver coupées de leur première famille.

À voir également sur Le HuffPost: Le retour de Crew Dragon offre un spectacle saisissant depuis la Terre.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles