Lorsque syndicats et patronat se réunissent en distanciel, le dialogue social devient-il monologue asocial ?

Or, avec le coronavirus, le dialogue social a, lui aussi, basculé en mode « distanciel ». Et, comme ailleurs dans le monde du travail, la tendance semble devenir durable. Elle présente, certes, des avantages indéniables, en donnant notamment plus de flexibilité aux acteurs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles