Lors du G20, Joe Biden compte fixer les « lignes rouges » face à Xi Jinping

© Susan Walsh/AP/SIPA

Après avoir participé au sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-est à Phnom Penh au Cambodge, le président américain Joe Biden  est arrivé dimanche dans la soirée à Bali en Indonésie pour assister au sommet du G20. Il rencontrera en début de semaine les dirigeants des grandes économies mondiales, dont Xi Jinping . Ce lundi, Joe Biden compte notamment fixer avec son homologue chinois les « lignes rouges » des relations tendues entre Pékin et Washington. Comme le relaie l’AFP, le président américain a d’abord affirmé qu’il aborderait la rencontre de lundi « renforcé », après la victoire des démocrates lors des élections américaines de mi-mandat .

Plus de dix ans de relations diplomatiques

« Je connais Xi Jinping, il me connaît », a rappelé Joe Biden, dont la relation avec Xi Jinping remonte à plus de dix ans lorsqu’il était encore vice-président. Ce lundi sera la première fois que les deux dirigeants se rencontrent en personne dans leurs rôles actuels, rapporte l’AFP. « Nous avons très peu de malentendus. Nous devons juste déterminer quelles sont les lignes rouges », a repris Joe Biden.

D’après Jake Sullivan, conseiller américain à la sécurité nationale, Joe Biden espère une conversation « directe » avec Xi Jinping. Mais il souhaite également trouver des sujets de « coopération sur des questions de fond », a fait savoir le conseiller à des journalistes à bord de l’Air Force One qui l’a transporté jusqu’à Bali aux côtés du chef d’État. Les États-Unis ne « cherchen...


Lire la suite sur LeJDD