Lors des commission d'enquête, la France "a tendance à tomber dans une sorte de procès"

A priori, la commission n'a pas vocation à condamner mais lors de ces enquêtes parlementaires, la France "a tendance à tomber dans une sorte de procès et même une judiciarisation de l'action gouvernementale", souligne Jean Petaux, politologue à Sciences Po Bordeaux, lors d'un entretien accordé à France 24.