Agression de Yuriy : l'adolescent était connu des services de police

LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Le jeune Yuriy avait été agressé sur le toit d'un centre commercial dans le 15e arrondissement. (Photo d'illustration.)
Le jeune Yuriy avait été agressé sur le toit d'un centre commercial dans le 15e arrondissement. (Photo d'illustration.)

Son agression a suscité énormément d'émotion en France. Yuriy, le collégien hospitalisé dans un état grave après avoir été tabassé par une bande de jeunes, avait un tournevis dans la poche lors des faits, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. L'adolescent avait été sauvagement agressé le 15 janvier sur la dalle de Beaugrenelle, le toit aménagé d'un centre commercial face à la Seine, dans le 15e arrondissement. L'enquête ouverte pour « tentative d'homicide volontaire en réunion » doit examiner, entre autres, la piste d'une agression par une bande de jeunes de cités de l'ouest parisien et tenter d'établir l'origine de la rixe et le lien entre les différents protagonistes, selon la même source.

Selon les dernières informations du Figaro, l'adolescent était également « connu des services de police » pour des faits de violences, et possèderait un casier judiciaire. Ces éléments orientent clairement les recherches vers un règlement de comptes entre bandes de jeunes. Le quotidien précise d'ailleurs qu'un groupe basé à Beaugrenelle, surnommé « RD4 », aurait auparavant agressé des membres d'une autre bande de Vanves. Ce premier affrontement aurait motivé l'expédition punitive contre Yuriy. Mais pour l'heure, rien ne permet encore d'assurer formellement que le collégien faisait partie de « RD4 », une bande essentiellement connue pour du petit trafic de stupéfiants.

À LIRE AUSSI« Les rixes entre bandes étaient bien plus nombreuses il y a 10 ans »

Appel à la [...] Lire la suite