L'ornithorynque possèderait des gènes d'oiseau, de reptile et de mammifère

Mathilde Pereira Karsenti
·Journaliste rédactrice au service Culture
·1 min de lecture
L'Ornithorynque possèderait des gènes d'oiseau, de reptile et de mammifère. (Photo: Sylvain CORDIER/Gamma-Rapho via Getty Images)
L'Ornithorynque possèderait des gènes d'oiseau, de reptile et de mammifère. (Photo: Sylvain CORDIER/Gamma-Rapho via Getty Images)

ANIMAUX - Si vous aussi, vous vous êtes déjà demandé à quelle famille d’animaux appartenait l’ornithorynque, voici quelques pistes. Une étude scientifique donnant les résul­tats de la première carto­gra­phie complète du génome de l’espèce a été publiée dans Nature, rapporte Scien­ceDaily le 6 janvier. Cette créature des plus étranges de la planète, découverte au 18e siècle, aurait des gènes appartenant à plusieurs classes d’animaux vertébrés y compris les oiseaux, les mammifères et les reptiles.

Et, ce n’est pas si étonnant de la part d’une créa­ture possédant entre autres une paire d’épe­rons venimeux situés aux chevilles, un manteau de four­rure fluorescent ainsi qu’une peau qui trans­pire du lait. Pour la première fois donc, des cher­cheurs sont parvenus à reconstituer l’intégralité de son génome ce qui permettrait d’expliquer les drôles de caractéristiques de l’ornithorynque.

Détermination du sexe de l’animal

Les spécialistes se sont particulièrement intéressés aux chromosomes sexuels de l’animal. Ce dernier en possède dix, cinq chromosomes masculins et cinq autres féminins. Or, c’est unique puisque tous les autres terriens en ont deux, les chromosomes X et Y déterminant la nature de leur sexe. En outre, cette particularité représenterait “une forme ancestrale de chromosome qui n’existe plus chez les animaux mais a été observée chez les plantes” d’après Futura Sciences.

Après une comparaison des chromosomes sexuels de l’ornithorynque à...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.