Loris en demi-finale de "The Voice" prend le risque de changer de registre

Loris lors de son passage aux Super Cross Battles le samedi 7 mai 2022. (Photo: Lionel Guericolas / TV / Bureau233 TF1)
Loris lors de son passage aux Super Cross Battles le samedi 7 mai 2022. (Photo: Lionel Guericolas / TV / Bureau233 TF1)

Loris lors de son passage aux Super Cross Battles le samedi 7 mai 2022. (Photo: Lionel Guericolas / TV / Bureau233 TF1)

THE VOICE - Alors qu’aucun coach ne s’était retourné lors de sa prestation aux auditions à l’aveugle, Loris se trouve aux portes de la finale de The Voice 2022. Le jeune Suisse de 17 ans avait su convaincre Nolwenn Leroy, la coach secrète de cette année, qui l’a sauvé de l’élimination au début de cette onzième saison. Il est désormais qualifié pour les demi-finales, aux côtés de Caroline Costa dans l’équipe de Marc Lavoine.

Ce samedi 14 mai, pour cette première émission diffusée en direct, Loris va interpréter L’envie, un grand classique de Johnny Hallyday.

“C’est le plus gros défi de toute ma vie”

Au-delà du caractère très populaire de cette chanson, ce choix représente un réel challenge pour le candidat, qui est surtout expérimenté en rap. “Cette musique, c’est le plus gros défi de toute ma vie”, affirme-t-il. La chanson est en effet très loin de ce dont il est habitué à présenter. Pour la première fois depuis le début de l’aventure, Loris ne va pas rapper sur scène. “Je veux montrer que je suis capable d’assumer une musique entièrement chantée, continue-t-il. “J’arrive avec quelque chose de nouveau. Les gens m’attendent plutôt sur des chansons françaises à texte qui demandent beaucoup d’émotion.”

Aux Super Cross Battles, Loris a obtenu 82% des voix du public pour son adaptation de Par amour de Diam’s. Le candidat espère alors convaincre à nouveau, même avec ce choix ambitieux.

Ce pari a largement été initié et validé par son coach. ”À un moment il faut y aller, se mettre en danger. C’est un métier risqué, dans lequel il faut être prêt à apprendre de ses échecs. Comme les gens connaissent bien la chanson, il faut aussi qu’il les surprenne, et ce n’est pas facile. Mais il en est plus que capable, nous souffle Marc Lavoine. Il a tout ce qu’il faut pour réussir: il sait écrire, il est très intelligent, très sensible, et surtout il aime ce qu’il fait.”

Depuis qu’il a intégré l’émission, le candidat cherche à se renouveler et développer sa voix, qu’il ne soupçonnait pas il y a encore quelques semaines. “Je ne chante vraiment que depuis cinq ou six mois (...) Quand je suis arrivé à The Voice, on m’a dit que j’avais un gros tissu vocal, et une puissance intéressante. C’est sur ce genre de titre que je dois le montrer”, explique le jeune suisse.

Mais pas question de laisser tomber le rap. “Jamais! Ce serait idiot de ma part de laisser une partie de moi de côté”, explique-t-il. “Ce n’est qu’une parenthèse”, d’autant plus que le rap est aussi pour lui “une manière de s’imposer et des gestes qui m’accompagnent, même sur du Johnny”.

Loris fait partie des dix candidats encore en compétition pour ces demi-finales. À l’issue de la soirée, il ne restera qu’un candidat par équipe. Mais cette étape décisive marque également le grand retour de Nolwenn Leroy, qui aura encore une fois le pouvoir de sauver l’un entre eux. Ils seront donc cinq à se qualifier pour la finale disputée samedi 21 mai.

À voir également sur Le HuffPost: “Nouvelle École”, le The Voice du rap, se dévoile dans une 1ère bande-annonce

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles