Lorient-Reims : Une croix celtique exhibée, la LFP ouvre une procédure disciplinaire

Ce dimanche 1er mai était un jour de fête pour les supporters du Stade de Reims. Grâce à leur victoire obtenue sur la pelouse du Moustoir à Lorient deux buts à un, les rouges et blancs ont assuré leur maintien en Ligue 1 pour la saison prochaine. Une excellente nouvelle pour le club présidé par Jean-Pierre Caillot qui a malheureusement été éclipsé à cause de l’attitude de certains de ses supporters présents au Moustoir, ce 1er mai.

En effet, sur des images publiées sur les réseaux sociaux, on découvre un drapeau tricolore barré d'une croix celtique dans le parcage rémois. Cet emblème en France est utilisé par des mouvements nationalistes et d'extrême droite. Le symbole était notamment affilié au mouvement du GUD (groupe union défense), une organisation étudiante française d'extrême droite très active dans les années 1970. D’après nos confrères de RMC Sport, la commission de discipline de la LFP va ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre du Stade de Reims suite à cette affaire. Des sanctions pourraient tomber contre le club après l’instruction du dossier qui devrait durer une quinzaine de jours.

À lire également

Hospitalisé, Pierre Ménès donne de ses nouvelles

La Ligue des droits de l'Homme du pays de Lorient, par la voix de son président, Alain... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles