Lorient : un homme de 25 ans soupçonné d'avoir poignardé à mort sa mère et blessé sa sœur

Un homme de 25 ans est suspecté d'avoir poignardé à mort sa mère et blessé sa soeur dans un appartement de la cité Fonlupt, à Lanester, jeudi.  - Capture Google Street View
Un homme de 25 ans est suspecté d'avoir poignardé à mort sa mère et blessé sa soeur dans un appartement de la cité Fonlupt, à Lanester, jeudi. - Capture Google Street View

C'est la soeur de l'individu qui a prévenu la police, jeudi après-midi. Au moins 27 plaies ont été comptées sur le corps de leur mère, qui a succombé à ses blessures.

Un homme âgé de 25 ans a été interpellé jeudi après-midi par la police, suspecté d'avoir tué sa mère et blessé sa soeur à l'arme blanche à Lanester, une commune située tout près de Lorient, dans le Morbihan, apprend ce vendredi BFMTV.com, confirmant une information du Télégramme.

C'est un appel de la soeur du mis en cause qui a permis aux forces de l'ordre d'intervenir. Vers 14h30, la jeune femme de 23 ans contacte la police pour indiquer que son frère a poignardé leur mère à l'aide d'un couteau, et qu'elle-même a été blessée, rapporte le parquet de Lorient dans un communiqué.

Une fois sur place, les fonctionnaires trouvent la soeur retranchée dans sa chambre, grièvement blessée à la tête par arme blanche. C'est sur le palier du troisième étage qu'ils découvrent ensuite le corps sans vie de la mère, âgée de 47 ans, son dos et son visage lardés d'au moins 27 plaies, détaille le parquet.

Un état mental "incompatible" avec une garde à vue

Sur les lieux du crime, les enquêteurs retrouvent notamment deux couteaux à la lame brisée, ainsi qu'un parapluie ensanglanté. Le jeune homme de 25 ans est interpellé "sans difficulté". Selon le procureur adjoint Bastien Diacono, il est placé en garde à vue avant d'être conduit au centre hospitalier pour être opéré d'une plaie saignante à la main.

Sa garde à vue a finalement été levée ce vendredi matin, "en raison d'un état mental incompatible avec une telle mesure", explique le parquet. D'après cette même source, le jeune homme n'avait pas d'antécédents judiciaires.

"Les investigations à venir, menées par la brigade de sûreté urbaine du commissariat de Lorient, permettront d’éclaircir les circonstances de ce drame", poursuit Bastien Diacono. Quant à la soeur du mis en cause, elle est toujours hospitalisée ce vendredi.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Tuerie familiale à Douvres: "Le forcené était armé d'un sabre et d'une arme à feu" explique le procureur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles