Lorena Bobbitt : l'histoire de cette Américaine victime de violences conjugales qui avait coupé le pénis de son mari

En juin 1993, l'Amérique découvre celle qui a sectionné le pénis de son mari... Et les violences conjugales dont elle était la victime. À découvrir sur Amazon Prime.

Dans la nuit du mardi 22 juin 1993, vers 3 h 30 du matin, Lorena Bobbitt, 24 ans, a sectionné avec un couteau de cuisine le pénis de son mari endormi. L'enquête établira qu'elle a ensuite pris sa voiture et roulé, avant de balancer le membre sectionné par la fenêtre, "près d'un 7-Eleven". L'appendice sera retrouvé peu après le long de l'autoroute par des patrouilleurs et rapporté à l'hôpital de Manassas, en Virginie, là où John Wayne Bobbitt, 26 ans, venait d'être admis. Un chirurgien réussira cette nuit-là la greffe la plus improbable de sa carrière. L'affaire Bobbitt contre Bobbitt commençait : dès le 23 juin, les médias s'emparent du fait divers et prennent parti pour le mutilé. Ancien marine, beau garçon, il raconte sa "nuit d'horreur" : "Je me suis réveillé dans un bain de sang et mon pénis n'était plus là." Mais très vite, les déclarations de la "castratrice hystérique" rapportent une autre vérité.

Née en Équateur en 1969, Lorena grandit au Venezuela avant de partir en 1987 vivre son "rêve américain". Munie d'un visa étudiant, elle s'installe sur la côte Est et perfectionne son anglais sommaire devant Des jours et des vies et Le Juste Prix. Un an plus tard, elle rencontre John lors d'un bal. Coup de foudre. Il lui offre une bague de fiançailles trouvée au fond d'une piscine. Ils se marient le 18 juin 1989. Mais la comédie romantique s'arrête là. John se retrouve sans emploi, Lorena fait bouillir la marmite avec son salaire de manucure.

Son mari lui impose des relations sexuelles violentes

"La première fois, racontera-t-elle lors de son procès, en voiture, il m'a envoyé son coude dans la poitrine parce que je lui disais de rouler moins vite." Souvent alcoolisé, John lui impose des relations sexuelles violentes. Et la menace, en cas de divorce, de la dénoncer à l'immigration. Alors Lorena multiplie les appels au 911, et cache ses bleus en tirant cols et manches. La veille du drame, Lorena avait voulu déposer plainte (...)

Lire la suite sur Telestar.fr

Dropped : le destin tragique de Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine qui ont perdu la vie il y a 4 ans
VIDEO. Renato, victime de l'attentat de Trèbes : "La balle est toujours dans ma tête"
Titanic, TMC : un Titanic II à flot en 2024
Attentat de Strasbourg : Luc Arbogast (The Voice 2) rend un hommage poignant à son ami décédé
PHOTO. Attentat de Strasbourg : un ami de Luc Arbogast (The Voice 2) est "entre la vie et la mort"