L'Ordre des médecins porte plainte contre Didier Raoult

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Didier Raoult, lors de son audition par l'Assemblée nationale, le 24 juin 2020.
Didier Raoult, lors de son audition par l'Assemblée nationale, le 24 juin 2020.

Violation de la confraternité, information erronée du public, exposition à un risque injustifié? Les faits reprochés à Didier Raoult, le professeur marseillais qui a promu le traitement controversé à base d'hydroxychloroquine contre le Covid-19, sont nombreux, rappelle le journal Le Parisien, qui annonce jeudi 12 novembre que l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône a lancé une procédure judiciaire.

Cette plainte de l'Ordre fait suite aux nombreux signalements qu'a reçus l'institution ces derniers mois. Certains reprochent le manque de fiabilité des essais menés avec l'hydroxychloroquine, d'autres ont pointé les infractions au code de déontologie.

La Société de pathologie infectieuse de langue française a aussi déposé une plainte auprès de l'Ordre en juillet. L'association accusait le médecin de manquement au devoir de confraternité et d'utilisation de traitements non validés.

Déterminer les manquements au code de déontologie

S'est ensuivie une phase d'instruction, avec une convocation de Didier Raoult le 6 octobre pour répondre à de multiples questions, pendant deux heures. À la suite de cette convocation, l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône a décidé de porter plainte, après un vote en assemblée plénière du conseil départemental. Didier Raoult devra comparaître devant la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Paca.

Lire aussi Coronavirus : Didier Raoult, professeur rebelle

Cette chambre, présidée par un magistrat administratif, devra détermine [...] Lire la suite